MJC GRIEU : MENER LES TRAVAUX JUSQU AU BOUT

A la veille de la réunion publique sur l’avenir de la MJC Grieu concernant sa rénovation et son agrandissement, les écologistes rouennais souhaitent faire le point sur ce projet prioritaire dans un quartier qui n’a connu aucun engagement public depuis plus de 15 ans.

D’ailleurs, il a fallu au début de notre mandat, l’intervention forte du groupe Europe Ecologie Les Verts, ainsi que celle du PC, pour que ce projet demeure bien prioritaire dans le Plan Pluriannuel d’Investissement (PPI). Alors même que le groupe Socialiste souhaitait seulement réaliser l’étude en renvoyant les travaux à un prochain mandat.

Désormais, ce projet est devenu prioritaire pour l’ensemble de la majorité et les travaux s’entameront en avril 2012 pour se terminer en juillet 2013 ; ensuite pourront commencer les aménagements paysagers.

Jean-Michel Bérégovoy et Hélène Klein ont co piloté ce projet et ils ont ensemble largement œuvré avec l’appui des forces vives du secteur, et en premier lieu celui des membres de l’association de la MJC Grieu et des Conseillers de quartier, afin que l’enveloppe impartie dans le cadre du PPI  passe de 1 à 1,1 million d’euros, soit une augmentation de 10%. De la même façon, ils ont réussi à obtenir un peu plus de 300 000 euros pour réaménager les espaces publics extérieurs.

Toutefois, la question de l’amélioration de la déserte de bus (ligne 22) ainsi que les problématiques du stationnement et des déplacements sont encore au stade de la réflexion. Les élus Europe Ecologie Les Verts ainsi que les adhérents de ce secteur, aux côtés des habitants, demandent à la CREA que soit réellement étudiée la capacité d’intensifier les rotations de bus dans ce quartier de Rouen qui demeure très enclavé afin notamment d’assurer une réelle équité quant à l’accès à un service public de transport en commun performant.

Pour réaliser ce projet, c’est-à-dire les agrandissements dénommés 1 et 1 bis, il manque aujourd’hui moins de 300 000  euros.

Les élus écologistes rouennais demandent que, dans le cadre de la renégociation du PPI, priorité soit faite à ce projet de proximité dont l’objectif est l’amélioration du rayonnement de la structure et du travail déjà très important réalisé par les équipes de la MJC Grieu. Pour ce faire nous devons réorienter un somme d’investissement sur cet agrandissement et travailler avec nos partenaires notamment du Conseil Général afin qu’ils puissent s’engager comme ils l’ont fait dans de nombreux quartiers de Rouen. Cela permettra de rééquilibrer les investissements publics sur le territoire communal et tout particulièrement dans ces quartiers trop longtemps oubliés par les différentes équipes municipales qui se sont succédé.

Le groupe des Elus EELV Mairie de Rouen,

Pour le comité local EELV Rouen, Stéphane Martot.