Voeu sur la prévention spécialisée

Conseil municipal du 22 mars 2013

Voeu

Devant la décision incompréhensible et insupportable du Conseil général de Seine-Maritime de diviser par deux le budget alloué à la prévention spécialisée qui entraîne dès maintenant non seulement une diminution du travail en direction des habitants les plus faibles mais aussi le licenciement de 80 personnes, nous demandons aux élus rouennais de la majorité dont un grand nombre  siège au sein de notre conseil, de demander au président de cette institution de revenir sur cette décision qui met en péril le travail de prévention.

Sur le territoire communal, c’est l’Association Rouennaise d’Education de la Jeunesse (AREJ) qui est la plus impactée alors même que son travail était salué par tous, notamment sur les hauts de Rouen depuis des années et ce dans une période où chaque jour la crise sociale et sanitaire se renforce. C’est aussi surprenant dans un département et dans une Ville qui ont envoyé au gouvernement un ministre qui a pour objectif de renforcer l’éducation populaire dans notre pays.

Télécharger le voeu :

20130322 CM – EELV – Voeu education specialisee