MOTION D’URGENCE SUR LA JEUNESSE

CONSEIL MUNICIPAL DU 27 MAI 2013

MOTION D’URGENCE DU GROUPE EUROPE ECOLOGIE LES VERTS

La jeunesse, une priorité pour Rouen

 

La jeunesse a été au cœur de la campagne de François Hollande qui a nommé Valérie Fourneyron ministre chargée des sports, de l’éducation populaire, de la jeunesse et de la vie associative. Notre ville se doit donc d’être particulièrement exemplaire sur ces différentes thématiques et tout particulièrement sur la question de la jeunesse qui porte l’avenir de notre société.

Pourtant de l’école Balzac dans le quartier Grammont aux quais de Seine où se déroule chaque année le festival du livre de jeunesse, nous constatons la difficulté à mettre en œuvre ou à assumer cet objectif.

Tout d’abord, nous devons nous mobiliser pour que vive le festival du livre de jeunesse de Rouen. Depuis 30 ans il représente un moment attendu et apprécié par les jeunes et les moins jeunes qui arpentent les allées du chapiteau ou fréquentent les nombreuses manifestations de ce festival.  Ce dernier représente également un des évènements les plus importants concernant la littérature de jeunesse ; nombreux sont  les éditeurs, auteurs ou associations culturelles qui s’y retrouvent chaque année pour le plus grand plaisir des visiteurs.

Ce festival doit continuer. En cette période de crise, la culture représente plus que jamais un rempart contre les exclusions de toutes sortes, surtout qu’en cette année 2013 la lutte contre l’illettrisme est grande cause nationale. Nous demandons donc à la ville de Rouen et à l’ensemble des partenaires institutionnels de cet évènement d’apporter un soutien supplémentaire afin que ce festival puisse continuer son œuvre en terme de pratique de la lecture et à apporter du plaisir à tous ceux qui s’y rendent.

De la même façon, à Grammont, dans un quartier en pleine mutation, l’école élémentaire Honoré de Balzac connaît depuis plusieurs semaines une forte mobilisation des parents d’élèves afin d’obtenir la création d’un poste de maître surnuméraire qui, comme ce fut le cas à la Grand’Mare pour l’école élémentaire Debussy, permettrait d’améliorer la réussite des élèves et les conditions de travail des enseignants dans une école qui voit ses effectifs croître d’année en année. En effet l’établissement qui compte actuellement 259 élèves passera à 271 élèves à la rentrée de septembre 2013. L’équipe municipale doit apporter un soutien unanime à cette revendication justifiée afin qu’elle soit enfin entendue par les instances de l’Education Nationale.

Ainsi, le conseil municipal :

–          Étudiera la possibilité budgétaire d’un soutien au festival du livre de jeunesse ;

–          Apporte son soutien aux revendications des parents d’élèves et de l’équipe enseignante de l’école Balzac et s’engage à défendre cette cause auprès du D.A.S.E.N.

Télécharger la motion en PDF ;

20130527 CM – Motion d’urgence EELV – Jeunesse