Europe Ecologie les Verts soutient la Ferme des Bouillons

Communiqué de Presse EELV HN 

le 24 juin 2013

Les adhérents et les élus Europe Ecologie Les Verts des plateaux nord de Rouen, de l’Agglomération et de la Région souhaitent rendre hommage à l’action menée par l’association de la Ferme des Bouillons.
Cette action, pédagogique et non violente, nous a épargné la destruction de la ferme. Elle a également donné une forte impulsion au nécessaire débat de société sur l’utilité de préserver et valoriser les espaces agricoles en zone péri urbaine comme en secteur rural.

 

Pour EELV, la destination de cette ferme à des fins d’agriculture biologique et de commercialisation en circuits courts est une évidence alors que se multiplient les initiatives comparables dans divers territoires de notre région et alors que le futur SCOT de la CREA se propose de protéger ces espaces à vocation agricole.

 

La nécessité d’améliorer la santé publique de nos concitoyens par la préservation de la ressource en eau et la production d’une alimentation saine ainsi que l’ambition de créer des activités et des emplois agricoles, conduisent en effet aujourd’hui de nombreux acteurs publics et privés, des citoyens et des professionnels, à agir de concert pour développer l’agriculture biologique.
Les projets fl eurissent et avancent. Dans l’Agglomération Seine-Eure sur le captage des Haut-Près, dans l’Agglomération Havraise à
Cauville S/Mer, à Gisors, à Saint Valéry, dans l’Agglo Rouennaise avec des aides attribuées à déjà une dizaine de projets d’agriculture
durable et de circuits courts au titre du plan d’action de la CREA mis en place en octobre 2012, etc…

 
Des installations maraîchères voisineront avec des grandes cultures converties en bio, des légumeries, des outils de transformation et
de commercialisation. Ceci à un moment où les agriculteurs bio, les acteurs de la formation professionnelle agricole, les établissements de recherche, la profession agricole (bio et conventionnels), les consommateurs, les collectivités locales, définissent en concertation depuis 6 mois, avec la Région et l’Etat, une ambitieuse stratégie de développement de la bio en Haute Normandie.
De 2001 à 2008, face à la maire UMP, les élus écologistes de Mont-Saint-Aignan se sont opposés au classement en zone à urbaniser (ZAU) du secteur du Bel Event, dont fait partie la Ferme des Bouillons. En 2008, la révision du PLU et la protection du secteur contre l’urbanisation fi guraient dans l’accord de gouvernance de la majorité nouvelle socialistes /front de gauche /écologistes. Aux cantonales 2011, le candidat socialiste s’engageait une nouvelle fois à réviser le PLU afin d’obtenir le soutien d’EELV (16% au premier tour) sans lequel il n’aurait pas été élu.
Cet engagement attend d’être tenu. Début 2012, le Maire renonçait à bloquer la vente à Immochan en exerçant son droit de préemption ou à solliciter celui du Département, compétent en matière d’agriculture péri-urbaine. En juillet, il autorisait la démolition de la ferme, décision prise comme la précédente sans informer les autres élus et heureusement découverte par une élue écolo.

La ville de Mont-Saint-Aignan affi rme depuis quelques mois une volonté de dialogue. Le mouvement EELV demande aujourd’hui solennellement à la mairie de Mt St Aignan de poser des actes concrets :
– La révision du PLU dès publication des résultats de l’étude préalable -obligatoire- qui avait été inscrite au budget 2013 de la commune
à la demande des élus écologistes
– L’affirmation publique d’une volonté forte de reprise de la maîtrise foncière des Bouillons par la ville. Détermination qui pourrait être
affirmée aux cotés du Président de la CREA dont le futur SCOT protègera les espaces à vocation agricole.
– La mise en débat participatif d’une réflexion sur l’avenir agricole du site. Réflexion associant l’association de la Ferme des bouillons,
les habitants, et les réseaux professionnels de l’agriculture innovante et bio.
– demande aux socialistes de l’agglomération rouennaise de s’employer à convaincre le maire de Mont Saint Aignan et son exécutif de
rapidement mettre en oeuvre la politique de valorisation des espaces agricoles désormais partagée, des intercommunalités à la Région.

Pour EELV Plateaux Nord
Stéphanie TALEB-TRANCHARD
Pour EELV Rouen
Jean-Michel BEREGOVOY
Pour EELV CREA
Pascal MAGOAROU
Pour EELV Haute-Normandie
Laetitia SANCHEZ, Secrétaire régionale,

Fatima EL KHILI et Claude TALEB, Portes-paroles

Advertisements